Dysmorphophobie

Accueil > Troubles anxieux > Phobies > Dysmorphophobie

C’est la peur d’avoir une difformité, en général sur le visage.

Et, que vous soyez repoussant.
La dysmorphophobie porte le plus souvent sur la qualité de la peau ou les marques distinctives du visage : forme du nez, des yeux, des sourcils, des oreilles, du front, implantation des cheveux, et les cicatrices, s’il y en a, quelque soit l’importance de ces cicatrices, même si elles sont absolument minimes.

La dysmorphophobie peut aussi porter aussi sur les seins, leur forme, leur symétrie, et chez l’homme principalement, sur la taille ou l’aspect des organes génitaux.

Si vous êtes dysmorphophobe vous passez de longs moments devant le miroir à vous observer, à masquer ce que vous ne supportez pas et à tenter de le corriger ou de le dissimuler.

Vous évitez de vous montrer si ce n’est pas dissimulé, et vous ne rêvez que de correction chirurgicale.

Vous allez chez les dermatologues ou les chirurgiens esthétiques pour faire corriger ce que vous ne supportez pas.

Les soins peuvent entrainer des conséquences dramatiques et il existent des cas célèbres de dysmorphophobes rendu méconnaissables par l’abus de chirurgie.

De manière caractéristique, vous êtes seul à voir cette difformité, vos proches vous assurent que tout va bien, qu’il n’y a rien, ou que c’est normal ou que c’est à peine visible dans le cas de cicatrice. Vous ne comprenez pas leur réaction. Car vous restez persuadé que c’est atroce et insupportable.

C’est une caractéristique de cette phobie et qui la place à part des autres. La conviction qu’il y a une difformité peut être très forte.

Il y a dans cette phobie une part de peur du jugement, car c’est d’être repoussant au regard des autres qui vous gêne et une part de perfectionnisme obsessionnel qui exige que votre visage ou que votre corps soit parfait, symétrique, lisse.

Prendre rendez-vous en ligneDoctolib