Troubles circadiens

Accueil > Troubles du sommeil > Troubles Circadiens

Un trouble circadien est un dérèglement de l’horloge interne.

Tous les êtres vivants, y compris les plantes suivent le rythme des levers et des couchers de soleil. Sur notre planète, la durée du jour varie tout au long de l’année, depuis le jour le plus court, le 21 décembre au jour le plus long le 21 juin, à cause de l’inclinaison de l’axe de la terre.
Pour nous adapter à ces changements, nous avons dans nos yeux, des cellules photosensibles qui ne participent pas à la vision mais sont chargées d’informer notre cerveau de la luminosité ambiante. Quand la luminosité baisse, une toute petite partie de notre cerveau : le chiasma supra-optique, secrète de la mélatonine, une hormone qui se répand dans tout le corps. Sa fonction est de synchroniser toutes nos horloges biologiques.
En effet, chaque organe a sa propre horloge. L’estomac ne sécrète pas de l’acide chlorhydrique 24h sur 24. C’est pareil pour les reins, le foie, l’intestin, etc.. Et c’est aussi le cas pour notre cerveau, il n’est pas également actif 24h sur 24. La mélatonine est là pour l’informer que la nuit est tombée afin qu’il passe en mode « sommeil »
Dans certains cas, la mélatonine n’est pas sécrétée à la bonne heure.

Le retard de phase

Si vous sécrétez la mélatonine tardivement, longtemps après que le soleil se soit couché alors vous n’aurez naturellement sommeil que vers 2, 3 ou 4h du matin, et peut être même plus tard.
C’est fréquent chez les personnes qui sont naturellement du soir, c’est à dire spontanément plus actives en fin d’après-midi midi et à la tombée de la nuit.
Le retard de phase est aussi très fréquent chez les adolescents. C’est pour cela qu’en vacances, votre adolescent s’endort spontanément à 2h du matin et se réveille à 10 ou 11h. Il a fait sa nuit, mais elle est décalée par rapport aux rythmes sociaux.
Son problème, comme celui de tout ceux qui souffrent de retard de phase, est que lorsqu’il faut se lever plus tôt, parce que l’école ou le travail a repris, son système ne se recale pas. Il n’arrive toujours pas à trouver le sommeil le soir et, le matin à 7h, lorsqu’il faut aller à l’école, il lui manque 3 heures de sommeil. Et, le forcer à se lever ne change rien. Il reste épuisé, en manque de sommeil, jour après jour et il n’y a que le week-end qu’il peut dormir et là, il se lève à 14h pour récupérer de la dette de sommeil de la semaine.
En plus des causes biologiques, une cause fréquente de retard de phase est la lumière électrique. En particulier, la lumière blanc/bleue. Le mécanisme d’adaptation de la sécrétion de la mélatonine date de l’apparition de la vie. Et, la vie est apparue sous l’eau, c’est pour cela que ce mécanisme est toujours particulièrement sensible à la lumière bleue, la seule qui traverse l’eau. Donc, la lumière blanc/bleue des ordinateurs, tablettes et téléphones trompe notre cerveau qui croie que c’est le jour et repousse le sommeil.

L’avance de phase

C’est le contraire, et cela concerne les personnes qui sont naturellement du matin.
C’est fréquent aussi chez les personnes âgées qui s’endorment à 19h et ont fini leur nuit à 3h du matin.
Les troubles circadiens se traitent très bien, et vous pouvez retrouver un rythme normal pour vous endormir et vous réveillez naturellement à des horaires qui vous paraissent pour le moment, tout à fait invraisemblables.

Prendre rendez-vous en ligneDoctolib