Angoisse de séparation

Accueil > Troubles anxieux > Crises d’angoisse > Angoisse de séparation

L’angoisse de séparation est une phobie de l’enfance.

Elle peut apparaitre vers 4 ans ou plus tôt.
L’enfant a peur que l’un ou ses deux parents disparaissent et donc il est toujours avec eux. Il ne veut pas s’en séparer ni s’en éloigner. La peur porte en général sur la disparition d’un parent plutôt qu’un autre.

Il ne peut pas aller dormir chez un autre enfant, et même dans la famille c’est difficile ou impossible. La séparation pour aller à l’école est difficile et l’enfant est inconsolable. Il peut vouloir rester physiquement accroché à son parent ou l’avoir toujours à portée de vue.

Le coucher est difficile car il va vouloir s’endormir en présence de l’un ou l’autre de ses parents, et s’il se réveille dans la nuit, il viendra se précipiter dans la chambre de ses parents. Ce n’est pas la peur de l’obscurité, c’est la peur d’être seul et de perdre ses parents.

L’enfant peut aussi avoir peur d’être kidnappé et de ne plus revoir ses parents.

Plus grand, il va vouloir savoir ou sont ses parents et les joindre chaque fois qu’il s’inquiète. Il veut savoir ou vont ses parents, quand ils doivent rentrer, il peut surveiller par la fenêtre des que les parents s’éloignent et peur refuser de les perdre de vue. Évidemment son autonomie est des réduite. Il refuse les colonies de vacances, les classes vertes, de neige, si l’un de ses parents n’est pas là, etc..

Si cette phobie n’est pas traitée, elle peut persister à l’âge adulte comme les autres phobies infantiles.

Certain considèrent que l’angoisse de séparation est l’équivalent d’une agoraphobie pour l’enfant.
Les phobies se traitent très bien en général.