Émétophobie

Accueil > Troubles anxieux > Phobies > Émétophobie

C’est la peur de vomir.

Il s’agit d’une phobie infantile, elle peut survenir de manière précoce.

Elle doit être distinguée de la neophobie. C’est une phobie infantile concernant aussi l’alimentation et qui apparait à l’âge de la diversification alimentaire. L’enfant ne veut manger que les aliments qu’il connait et aucun autre. En général, des aliments à la texture molle et sans gout.

Pour revenir à l’emetophobie

Pour notre espèce le vomissement est un moyen de protection individuel. Nous sommes des omnivores opportunistes et donc nous mangeons tout et n’importe quoi et potentiellement des aliments malsains (et peut être encore plus à notre époque …).

Le vomissement est le moyen que notre évolution a trouvé pour protéger un individu des toxines qu’il vient d’ingérer, en vidant le plus vite possible et autant que possible le contenu de son estomac avant qu’il soit trop intoxiqué.

Ce réflexe est encore accentué chez la femme enceinte au premier trimestre, vraisemblablement pour protéger la grossesse au stade ou l’embryon est en train de former ses organes et ou la moindre intoxication, la moindre mort cellulaire, pourrait avoir des conséquences graves sur le développement du bébé.

Mais nous sommes aussi des animaux sociaux et les phobies ont toutes la double fonction de protéger l’individu et d’alerter le groupe du danger.

Le vomissement est donc aussi un signal de danger dans notre espèce et signale qu’il ne faut pas manger l’aliment qui vient d’être vomit par quelqu’un devant nous (et vous vous rendez compte maintenant, que cela ne vous viendrez pas une seconde à l’esprit).
Le vomissement est d’ailleurs facilement contagieux, ce qui est plutôt un avantage, si vous avez mangé la même chose que la personne qui vomit.

L’émotion fondamentale qui est à l’œuvre dans ce cas, est le dégoût.

Chez certain, le dégoût prend un peu trop d’ampleur et rend le vomissement, son bruit, son odeur, sa vue, intolérable.

De manière fort logique, si vous avez cette réaction excessive au vomissement, vous allez vous organisez pour ne pas vomir ou ne pas être confronté au vomissement et même commencer a avoir peur d’y être confronté.

Et si vous avez cette peur, alors, vous vivez dans la hantise de l’épidémie de gastro et de ceux qui pourraient vous contaminer (les malades, les enfants ..).
Vous évitez l’alcool et les aliments qui pourraient vous faire vomir.
Vous évitez de manger à l’extérieur; là ou vous ne contrôlez pas la qualité des aliments
Vous évitez de trop manger.
Vous évitez aussi les endroits où des gens pourraient vomir (bar, hôpital, bateau, manèges, etc).
Vous évitez tous les médicaments dont la notice mentionne le vomissement comme éventuel effet secondaire (c’est à dire la totalité des médicaments).
Vous êtes obsessionnel sur les dates de péremption.

Vous avez toujours sur vous des médicaments contre le vomissement ou censés agir contre les vomissements et évidemment du savon sans eau.

Lorsque les médias annoncent une épidémie de gastro, vous ne mangez plus, ne sortez plus et vous nettoyez tout.

C’est une phobie relativement handicapante. Elle se soigne bien par thérapie comportementale.

Prendre rendez-vous en ligneDoctolib